Planification de la gestion des activités récréatives

Le processus de planification de la gestion des activités récréatives oriente les décisions du gouvernement des Territoires du Nord-Ouest (GTNO) sur :

  • les activités récréatives qui seront offertes ou proposées dans une aire donnée;
  • la gestion des ressources et des activités récréatives dans ladite aire;
  • l’harmonisation de l’usage récréatif des terres avec les valeurs culturelles et environnementales, et les autres utilisations des terres.

La gestion des activités récréatives ne fait pas partie de l’aménagement territorial [en anglais seulement]. Ce processus tient compte de toutes les utilisations des terres; il est cependant axé sur la gestion des activités récréatives, et non sur le développement d’autres utilisations des terres.

La définition et une meilleure compréhension des différentes possibilités d’activités récréatives, tant pour aujourd’hui que pour demain, permettront aux administrateurs des terres et aux gestionnaires de programmes d’élaborer des stratégies de gestion des usages récréatifs qui correspondent aux attentes en matière d’environnement et d’expérience de loisirs. Ces stratégies favoriseront aussi l’harmonisation de l’usage récréatif des terres avec d’autres utilisations, ainsi qu’avec les valeurs dans la région étudiée.

Pourquoi établir un plan de gestion des activités récréatives?

L’usage récréatif dans la région étudiée est en augmentation, tout comme les autres utilisations des terres. L’incidence écologique et culturelle de cette utilisation se fait sentir, de même que les préoccupations pour la sécurité. De cette situation découlent les demandes suivantes :

  • Accroître l’accès équitable à des activités récréatives de qualité, y compris la possibilité de louer des chalets.
  • Assurer l’accès public à des sites récréatifs de grande valeur.
  • Protéger l’environnement.
  • Empêcher l’utilisation non autorisée des terres.
  • Prévenir les conflits avec les pratiques traditionnelles et culturelles.
  • Intégrer les valeurs récréatives dans les démarches d’exploration et d’exploitation des ressources.
  • Offrir suffisamment d’infrastructures récréatives.

L’un des objectifs du Cadre de gestion de la location pour usage récréatif [en anglais seulement] du GTNO est d’appuyer la planification de la gestion des activités récréatives dans des aires prioritaires. Bien que l’objectif principal de cette planification soit l’élaboration d’un plan de gestion des activités récréatives pour orienter les décisions du gouvernement, elle contribuera aussi à produire les résultats suivants : 

  • Les Ténois auront l’occasion de participer au processus d’aménagement des aires prioritaires.
  • Les usages récréatifs des aires prioritaires, ainsi que les demandes et les occasions connexes, seront bien compris.
  • La valeur et l’usage des terres incluses dans les aires prioritaires seront bien compris et on en tiendra compte dans les décisions concernant les usages récréatifs.
  • Les stratégies de gestion correspondront aux besoins et aux attentes des Ténois pour des activités récréatives dans les aires prioritaires.
  • Le besoin d’infrastructure de soutien aux activités récréatives dans les aires prioritaires sera bien compris.
  • De nouvelles aires prioritaires seront déterminées.  

Quels seront les éléments du plan?

Les plans de gestion des activités récréatives comprennent habituellement les éléments suivants :

  • Le type de loisirs qu’on souhaite offrir dans l’aire étudiée, y compris les secteurs où le GTNO pourrait offrir ou non davantage de baux de villégiature.
  • Des stratégies et des mesures pour s’attaquer à des enjeux communs à toute la région, comme la gestion des déchets, la sensibilisation du public et le stationnement.
  • Des stratégies et des mesures qui s’attaquent à des enjeux précis, qui touchent par exemple des sites récréatifs populaires.

Quels sont les processus de planification de gestion des activités récréatives en cours?

Un plan de gestion des loisirs de plein air pour les terres publiques situées près de Yellowknife, de Ndılǫ et de Detah est en cours d’élaboration. Cette aire s’appelle la région périphérique de Yellowknife.

Tel qu’il est mentionné dans le Cadre de gestion de la location pour usage récréatif, le GTNO cherche à cerner d’autres aires prioritaires aux Territoires du Nord-Ouest qui pourraient bénéficier d’un plan de gestion des activités récréatives afin de régler certains conflits existants ou anticipés sur l’utilisation des terres et de profiter des occasions d’utilisation récréative des terres par le public.